Pédiatrie Ophtalmologique

Le larmoiement du nourisson

Le larmoiement spontané du nourrisson peut être la conséquence dune imperforation congénitale du canal lacrymonasal. Sa prise en charge peut se réaliser sur place de l’âge de 1 à 9 mois sous anesthésie topique (gouttes) par sondage des voies lacrymales. Isolé le plus souvent, il peut être associé à une conjonctivite chronique récidivante.

A partir de 3 ans, le sondage est réalisé au bloc opératoire sous anesthésie générale lors dune hospitalisation en ambulatoire le plus souvent.

Le chalazion

Le chalazion est une inflammation de la paupière secondaire à l’obstruction dune glande de Meibomius qui ne peut plus évacuer vers l’œil le Meibum. Il existe de nombreuses glandes le long des paupières supérieures et inférieures expliquant les nombreuses récidives possibles. Son traitement est dabord médical avec des collyres et des pommades antibio-cortisonées. Une consultation dophtalmologie de dépistage visuel, avec laide de lorthoptiste, est à prévoir afin de mettre en évidence une anomalie de réfraction associée (hypermétropie, astigmatisme).

Le traitement chirurgical est réservé aux cas résistants et très inflammatoires.

Le ptosis congénital

Le ptosis congénital correspond à une malposition de la paupière supérieure, unilatérale ou bilatérale, entrainant une diminution de la fente palpébrale. S’il est majeur, il peut recouvrir l’axe visuel au niveau de la pupille et empêcher le bon développement de l’acuité visuelle.

Son traitement est chirurgical, soit rapidement si la vision est compromise, soit vers l’âge de 6 ans, sous anesthésie générale au bloc opératoire.

Donc, il est impératif de faire réaliser une consultation d’ophtalmologie de dépistage, avec l’aide de l’orthoptiste, si votre enfant présente cette anomalie.

Strabisme

L’orthoptiste prend en charge les strabismes (« œil qui louche »). Certains peuvent se traiter avec des lunettes. Ils peuvent être convergents ou divergents.

Amblyopie

Lorsqu’un œil ne voit pas 10/10°, malgré le port de corrections optiques, on parle damblyopie.
Elles apparaissent lorsque :

  • un œil est dévié
  • un œil a un défaut de réfraction (hypermétropie, amblyopie, strabisme) bien plus important que lautre. 

L’amblyopie se rééduque jusqu’à 8/10 ans.

Rééducation

L’orthoptiste réalise différentes rééducations, principalement :

  •  Problème de vision binoculaire : lorsque les deux yeux ont des difficultés pour fixer un même point, en même temps (céphalée, vision double…)
  •  Amblyopie : si un œil souffre damblyopie (voir ci-dessus), lorthoptiste met en place un traitement, en cachant l’œil sain à un rythme adapté.

Dépistage

Pour tout bilan de dépistage visuel chez lenfant de moins de 10 ans, prendre RDV chez lorthoptiste. Si lorthoptiste remarque un trouble particulier, un RDV chez lophtalmologiste vous sera donné, avec d’éventuels examens complémentaires.