PATHOLOGIE DE LA RETINE

Le décollement de rétine

Il correspond à un soulèvement de la rétine le plus souvent provoqué par une ou plusieurs déchirures de rétine.

La rétine est un tissu tapissant le fond de l’oeil et qui permet la transmission des images vers le nerf optique et le cerveau.

Certaines conditions favorisent le décollement de rétine : la myopie, la chirurgie de cataracte, les traumatismes oculaires, les antécédents de décollement de rétine sur l’autre oeil, les antécédents familiaux de décollement de rétine.

Photographie d’un fond d’oeil normal

Le traitement du décollement de rétine est seulement chirurgical. A ce stade, un traitement par laser n’est plus possible. Ce dernier peut être proposé lors de la formation de déchirure de rétine avant que celle-ci ne se décolle.

Lien vers fiche d’info SFO

Photographie d’un patient présentant un décollement de rétine

La membrane épirétinienne

Elle correspond à une fine pellicule de tissu qui recouvre puis plisse le centre de la rétine appelée macula. C’est une pathologie habituellement liée au vieillissement de l’œil. Cette membrane peut dans certain cas faire baisser la vision et déformer les lignes. Cette affection n’entraîne jamais une cécité complète (elle ne touche que le centre de la rétine ou macula).

OCT (coupe de la rétine centrale) maculaire normal

OCT d’une membrane épirétinienne

Une chirurgie de membrane est proposée en cas de baisse d’acuité visuelle ou de déformation des lignes gênantes. L’intervention consiste alors à réaliser une vitrectomie (ablation du gel vitréen) puis à enlever la fine pellicule à la surface de la rétine à l’aide d’une pince (pelage de la membrane).

Lien vers fiche d’info SFO

Le trou maculaire

C’est un trou que se forme au centre de la rétine dans une zone appelée la macula.

Photographie d’un patient atteint de trou maculaire

OCT (coupe de la rétine centrale) maculaire normal

OCT (coupe de la rétine centrale) d’un trou maculaire

Le trou maculaire entraîne une baisse de la vision avec l’apparition d’une tache centrale et des déformations des lignes droites. Cette affection n’entraîne jamais une cécité complète (elle ne touche que le centre de la rétine ou macula).

Le traitement du trou maculaire constitué est chirurgical : il consiste à réaliser une vitrectomie (ablation du gel vitréen), à peler d’éventuelles membranes à la surface de la rétine et à mettre du gaz dans l’œil. Pour que le gaz appuie au bon endroit, une position « face vers le sol » est à respecter pendant quelques jours après l’opération.

Lien vers fiche d’info SFO