PATHOLOGIE DE LA RETINE

Le décollement de rétine

Qu’est ce que le décollement de rétine ?

Il correspond à un soulèvement de la rétine le plus souvent provoqué par une ou plusieurs déchirures de rétine.

La rétine est un tissu tapissant le fond de l’oeil et qui permet la transmission des images vers le nerf optique et le cerveau.

Ce qui doit vous alerter

Le symptôme du décollement de rétine est une altération du champ visuel (perte progressive de la vision périphérique), qui progresse vers le centre et finit par atteindre la vision centrale.

Cela peut être précédé, dans les heures ou les jours précédents, de flashs lumineux (phosphènes) ou d’augmentation brutale des corps flottants (myodésopsies). 

Certaines conditions favorisent le décollement de rétine : la myopie, la chirurgie de cataracte, les traumatismes oculaires, les antécédents de décollement de rétine sur l’autre oeil, les antécédents familiaux de décollement de rétine.

Le traitement

Au stade de déchirure de rétine sans décollement, le traitement est possible par laser à la consultation.

Si la rétine est décollée, le traitement est alors chirurgical. A ce stade, un traitement par laser n’est plus possible. Ce traitement chirurgical est urgent surtout si la vision centrale est encore préservée.

En l’absence de traitement, la rétine finit par se décoller complètement puis se rétracte et cela aboutit à une perte complète de la vision.

A la suite de l’opération, des consignes particulières de positionnement et de précautions vous seront données.

Lien vers fiche d’info SFO

La membrane Epiretinienne

Qu’est ce qu’une membrane épirétinienne ?

Elle correspond à une fine pellicule de tissu qui recouvre puis plisse le centre de la rétine appelée macula. C’est une pathologie habituellement liée au vieillissement de l’œil. Cette membrane peut dans certain cas faire baisser la vision et déformer les lignes. Cette affection n’entraîne jamais une cécité complète (elle ne touche que le centre de la rétine ou macula).

OCT (coupe de la rétine centrale) maculaire normal

OCT d’une membrane épirétinienne

Les membranes épiretiniennes peuvent être asymptomatique et de découverte fortuite. Elles doivent alors être surveillées régulièrement.

Quel est son traitement ?

Une chirurgie de membrane est proposée en cas de baisse d’acuité visuelle ou de déformation des lignes gênantes. L’intervention consiste alors à réaliser une vitrectomie (ablation du gel vitréen) puis à enlever la fine pellicule à la surface de la rétine à l’aide d’une pince (pelage de la membrane).

A l’issue de l’intervention, l’amélioration visuelle est souvent progressive et peut prendre quelques semaines ou quelques mois.

Lien vers fiche d’info SFO

Le trou maculaire

Qu’est ce qu’un trou maculaire ?

C’est un trou que se forme au centre de la rétine dans une zone appelée la macula, lorsque le vitré (gel qui remplit la partie arrière de l’œil) se détache de la rétine (phénomène appelé décollement postérieur du vitré). L’origine exacte n’est pas connue : on ne sait pas pourquoi certains patients en développent et d’autres non.

Photographie d’un patient atteint de trou maculaire

OCT (coupe de la rétine centrale) maculaire normal

OCT (coupe de la rétine centrale) d’un trou maculaire

Quels sont les symptômes ?

Le trou maculaire entraîne une baisse de la vision avec l’apparition d’une tache centrale et des déformations des lignes droites. Cette affection n’entraîne jamais une cécité complète (elle ne touche que le centre de la rétine ou macula).

Quel est le traitement ?

Le traitement du trou maculaire est chirurgical : il consiste à réaliser une vitrectomie (ablation du gel vitréen), à peler d’éventuelles membranes à la surface de la rétine et à mettre du gaz dans l’œil. Pour que le gaz appuie au bon endroit, une position « face vers le sol » est à respecter pendant quelques jours après l’opération.

Les corps flottants

Qu’est ce que c’est ?

Les corps flottants ou myodésopsies sont de petites particules présentes dans le gel vitréen qui font des ombres sur la rétine quand l’œil reçoit suffisamment de lumière (principe des ombres chinoises).

Ces particules sont mobiles dans l’œil ce qui explique que les corps flottants se déplacent en fonction des mouvements de l’œil.

Il sont mieux visibles lorsque l’on regarde des fonds blancs ou le ciel.